Qigong, un art de longévité moderne qui a ses racines dans la chine antique

Apprendre le Qigong 氣功

Zhan Zhuang St-Pierre ed2 339x525.JPG

Basé sur des pratiques coordonnées de méditation, de respiration, de postures et de mouvements exécutés avec lenteur, le Qi Gong (prononcé 'tchi gong') est l'art de cultiver et de raffiner les énergies vitales pour améliorer la santé et apaiser l'esprit.  Notre approche est celle proposée par maître Moy qui a intégré beaucoup d'éléments de Qi gong dans notre apprentissage du taichi chuan.  C'est une approche directe et fonctionnelle, où l'art se révèle par l'expérience concrète et dénudée en grande partie du discours ésotérique traditionnel.

Les ateliers de Qi gong

sont offerts à tous.

Notre bien-être n’est pas uniquement qu'une particularité du corps physique. En fait, nos pensées et nos émotions interagissent sans interruption avec notre corps et produisent des effets qui, à long terme, affectent notre santé. On a qu’à penser aux répercussions du stress chronique ou d’une très grande peine dans notre vie. En orient, cette compréhension que nous existons sur plusieurs niveaux à la fois a instruit divers styles de méditation, d'exercices en mouvements, de même que certaines formes d'étirement et de conditionnement. Dans le domaine des arts martiaux, nous pouvons citer en exemple le Taiji quan et le Liu he ba fa. Dans cette même optique, le qigong est un art de longévité chinois ayant une longue association avec la médecine chinoise et dont le cœur de la pratique est l'interaction entre le corps et l'esprit.

 

Notre approche du qigong se centre en premier lieu sur les aspects tangibles du corps physique.  Les sensations du corps deviennent ainsi la porte d'entrée aux éléments plus subtils de notre existence et, progressivement, nous prenons conscience de forces invisibles mais manifestes qui semblent couler au travers du corps.  

Xing ming shuang xiu

性命双修 Xìng mìng shuāng xiū

« Par les méthodes de purification, développez ensemble l’intelligence, la sagesse et la vie en vous  ».  Cette démarche vers l'éveil de l'école Quanzhen Dao,  de laquelle se réclamait maître Moy, accorde autant d'importance à cultiver la quiétude pour révéler notre nature originelle qu'à fortifier notre corps.

Ces impressions d'énergie et de mouvements internes que nous percevons, c'est ce que la tradition du Qigong appelle le qi (prononcé 'tchi').  Ce discours traditionnel est difficile à comprendre sans en faire l'expérience directe, mais il se révèle plus clairement après quelques mois de pratique assidue.  En parallèle, vous développerez de plus en plus finement votre sens proprioceptif, le sens interne par opposition aux cinq sens externes, ce qui vous permettra de sonder plus profondément et de mieux percevoir.

Concrètement, la méthode  (dont les principes se fondent sur le Yi Jin Jing*) est relativement simple et consiste en trois volets :

- les postures méditatives debout et les profonds étirements qu'ils produisent (Zhàn zhuāng, ou se tenir debout comme une colonne) ,

- les étirements en mouvements dont plusieurs issues de la tradition Daoyin, et des arts martiaux internes.

- la pratique assise (s'asseoir dans la quiétude, maintenir l'unité).

Une pratique régulière permet de mieux prendre conscience de cette interaction corps-esprit et avec le temps, elle assistera à défaire les stagnations, à assurer l'ouverture des chemins où circule le qi et à en fortifier le flux dans tout le corps. Il résulte de cette pratique un esprit plus calme et des effets bénéfiques multiples sur la santé.

* Yi Jin Jing, littéralement : tendon - changement - classique qu'on pourrait aussi traduire par 'Le texte classique sur l'ouverture des canaux' . D'une façon imagée, on peut considérer les tendons et les tissus conjonctifs comme le lit d'une rivière et le qi comme la rivière elle-même, celle qui emprunte ces voies. Il s'agit d'un discours sur les principes de transformation des structures qui permettent la circulation du qi. Si la première apparition du texte semble être au début du dix-septième siècle, la tradition qui la sous-tend est beaucoup plus ancienne. On écrit déjà sur les méthodes de transformation interne deux siècles avant l'ère chrétienne.

Des ateliers de Qigong ont lieu régulièrement. Suivez-nous !

Votre corps vous semble comme les bancs de nuages

qui glissent et se croisent avec aisance

Dans la respiration, trouvez la quiétude.